Un 13 avril 2013 à la ZAD, il pleuvait.

La manif pour réensemencer cette zone bocagère promise aux requins de Vinci, est constitué de 2 cortèges.

L'un des Ardiliers vers Vigneux sur la D81.

L'autre près de la Paquelais sur la D281 vers les Ardiliers.

N'ayant pas le don d'ubiquité j'ai suivi celui-la.

__Pus de photos en cliquant ici__!

Sans parole - sur la D281

Voici quelques paroles ou textes relevés le long ou à côté.

L’autogestion s’apprend et la résistance aussi.
TOUS ENSEMBLES VISITEUSES-RS Lutter ici ne veut pas dire que la Terre t’appartient.

Autour de toi se trouve des espèces (humaines, animales, végétales) à Préserver et respecter dans les champs, cours d’eau, forêts.

On essaie de respecter le plus possible cette multitude de fragilités entre humains et nature,

en ne passant pas n’importe où et en ne s’installant pas n’importe comment. Penser aux habitants-es, animaux pour les migrations et habitats, aux paysans-nes et leurs champs,
parcelles qui ont été fragilisés ces derniers jours par les intempéries.
C’est pourquoi on te recommande de passer par les chemins alternatifs et surtout de ne pas couper à travers champs.


N’oublie pas que tu entres dans une zone en lutte. Sois responsable, consciencieux-es de tes actes et en cohérence avec l’environnement.

L’autogestion s’apprend et la résistance aussi. Si tu viens pour semer ta cabane, renseigne toi ! On a déjà déconstruit nos cabanes (les arbres ne se doutent pas, utilise des cordes, on n’abat pas des arbres vivants). Ne prend pas d’initiatives seul-e, si tu as des doutes, discute, n’hésite pas.

Une carte situant les zones sensibles et en cours de réalisation et sera disponible d’ici 1 semaine, d’ici là les ficelles, panneaux balisent ces espaces, merci de les respecter. Pour favoriser la simplicité et l’honnêteté des rencontres, on a mis en place des lieux d’accueil et campings pour permettre d’échanger ses connaissances, discuter, afin de imiter la dispersion des visiteureuses et donc l’impact sur l’environnement.

(Si tu décides de faire un feu dans ton coin, tu en influenceras d’autres et par conséquent créera une dispersion … etc)


LE SABOT Haut lieu de résistance de la Z.A.D.
LE SABOT

Haut lieu de résistance de la Z.A.D.

Le Sabot,

Attaqué, piétiné, détruits à coups de gourdins, matraques et bombes lacrymo le 31 octobre 2012.

Le Sabot renaîtra,

N’en vous déplaise monsieur le 1° Ministre !!! TON AYRAULT PORC ON N’EN VEUT PAS !!!

Pas de bitume que des légumes

LE SABOT et ailleurs

7 mai 2011 : défrichage et mise en culture Pour nourrir les occupants et leurs amis

30 octobre 2012 : après 2 semaines de résistance Destruction de tout le jardin et des habitations

17 novembre 2012 : réoccupation par 40.000 personnes de la ZAD

13 avril 2013 : Manif de remise en culture

Nous sommes une armée de Rêveurs Rêveuses
« Nous sommes une armée de Rêveurs Rêveuses et

Pour cette raison nous sommes invincibles »

Sous commandant Marcos.

C’est pas les paysans-nes et les squatteurs-euses
C’est pas les paysans-nes et les squatteurs-euses qu’ Il faut virer c’est le capitalisme qu’il faut éliminer !

Vrai fumier sur la D281
Vrai fumier sur la D281, 13 avril 2013
Les arbres nous avons besoin d'eux
Les arbres nous avons besoin d’eux !!!

Tous sur le pont ...
Tous sur le pont ...
Alors César ! Tu patauges ? Les Vraies Rouges C’est notre lieu de vie.

Merci de respecter notre intimité.

Alors César ! Tu patauges ?

Occuper Cultiver Résister
Occuper Cultiver Résister

• Moitié pour la Nature, Moitié pour l’Homme
Règles d’Or du Jardin.

  • • Moitié pour la Nature, Moitié pour l’Homme
  • • On récolte ce que l’on sème
  • • Vous pouvez casser ces règles
  • • Vous pouvez casser la Terre


Petit collectif avec l’envie commune de se nourrir de manière autonome,
Petit collectif avec l’envie commune de se nourrir de manière autonome,

nous avons choisi de cultiver un champ situé sur la piste Sud  de l’Aéroport, 

car on voit l’occupation maraichère comme outils de défense des terres agricoles et contre le bétonnage,

parce que se nourrir collectivement et lutter pour l’autonomie alimentaire
font partie de notre rupture avec le système capitaliste.
Nous voulons faire du maraichage pour la ZAD, offrir nos légumes à prix libre,

fonctionner autant que possible sans argent,

favoriser l’aide mutuelle et le partage des savoirs …

Et même si demain, les Gendarmes déferlent sur la zone

et détruisent nos cultures c’est vital pour nous de l’avoir fait !



Libre

Le prix libre c’est « tu paies ce que tu peux, ce que tu veux ! ».
Le prix libre c’est « tu paies ce que tu peux, ce que tu veux ! ».
Le début de la solidarité, de l’autogestion et de la prise en main de chacun par lui-même.
C’est un moyen selon nous de lier l’égalité entres tous/toutes, participer à la hauteur
de ses moyens, de ses envies.

Ce que nous consommons peut l‘être sur d’autres bases que celle du profit financier.

Le prix libre est une alternative du prix fixe imposé, dans une société
ou les écarts de revenus sont de + en + inégalitaires.



LES PRIX LIBRES … C’est quoi ?
LES PRIX LIBRES … C’est quoi ?

Le principe c’est : TU DONNES CE QUE TU PEUX, CE QUE TU VEUX.

Partout le prix est fixé : pour s’habiller, lire, faire des activités, aller à des concerts, des spectacles …

Le capitalisme nous enferme ainsi toujours dans nos rôles de producteur-rice 

ou consommateur-rice & ferme les portes à tou-te-s celles et

ceux qui n’ont pas (assez d’argent) …


Le prix libre permet à tous & toutes de participer

et aux organisateurs-ice-s de rentrer dans leurs frais
et de refaire d’autres choses !



Le prix libre pose une question : « que vaut ce que j’achète, ...?
Le prix libre, c’est : « tu paies ce que tu peux, ce que tu veux, ce que bon te semble. »
C’est une démarche de solidarité, de responsabilisation du consommateur,

de prise en main de chacun(e) par soi-même.

Le prix libre pose une question : « que vaut ce que j’achète, intrinsèquement ? »

-> impact global ; valeur réelle

C’est un moyen d’être égalitaire dans une société où les revenus peuvent être très inégalitaires.
C’est la participation à la hauteur de ses moyens et de ses envies. C’est une alternative au prix imposé.


Vous avez l’heure On a le temps …

Vous avez l’heure On a le temps …

Le bonheur Dépend de ton regard …
La vie m’a dit OSE MOI
Aime tout ce qui vit,
Et tout ce qui vit te le rendra …
Rien n’est trop tard, si tu crois t’être trompé de ROUTE
Maitrise ton esprit … Tout ce que tu vis, tu l’as engendré

CITOYEN DU MONDE AVEC PEU DE MOYEN MAIS LIBRE AU MOINS …

CITOYEN DU MONDE AVEC PEU DE MOYEN
MAIS LIBRE AU MOINS …



Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol
PACHAMAMA
Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol,

t’ont recouvert de ciment j’usqua étouffer ton sort,
ont empoisonné ton air, souillé tes océans,
tes rivières et tes mers et ont vampirisé ton sein,

ils ont fracassé tes saisons, déréglés ton climat,
ils ont coupé l’horizon avec du béton dégeulasse,

ils ont exterminé ta faune, racheté ta flore,
sous estimer ta force pour nous condamner à mort …



BIEN L’BONJOUR Ici c’est un atelier vélo,
BIEN L’BONJOUR !

Ici c’est un atelier vélo, pas décatlon !
N’hésite pas à farfouiller.
Si t’as pas de vélo, tu peux en prendre un à réparer.
Quand tu n’en a plus besoin,
fais un heureux ! donne-le.

Tu peux prendre les vélos collectifs marqués de 2 scotch orange et rouge.
Si y’a pas de scotch, tu t’arranges avec la/le cycliste.

CAS D’EXTREME URGENCE :
Tu peux prendre un vélo qui roule, déjà opérationnel, sans mettre la main dans le cambouis !
Pense à le ramener et à ne pas le laisser trainer dans fossé !

LES ZAPATISTES ONT SOUTENUS LA ZAD, et nous les soutenons aussi.
Les Zapatistes sont des populations indigène minoritaires du Chiapas,
au Mexique, en lutte contre le capitalisme et le néolibéralisme.

Ayant constaté la faiblesse de l’action pacifique,
ils ont opté pour la lutte armée,
et ont préparé et mis en œuvre une insurrection

contre l’état du Mexique et le capitalisme, en 1994.
De cette date, ils sont toujours armés, et constituent une force,
ils ont affiché leur volonté de ne plus utiliser leurs armes.

Le sous-commandant Marcos est leur porte-parole.

Les Zapatistes ont un mode de gouvernance entre eux
qui est sensé empêcher toute prise de pouvoir.

ILS ONT SOUTENUS LA ZAD, et nous les soutenons aussi.

Zad partout !
Zad partout !|


MAIS AUSSI !
Vaisselle et récurage
Après la manif, au cœur de la ZAD, lors d'une initiation aux baumes et plantes médicinales
J'ai aussi appris à faire la vaisselle (oui ! oui !)
avec une poignée d'ortie.
Rien de compliqué ...
Vous mettez des gans, cueillez une bonne poignée d'Ortie fraiche.
Mouiller légèrement la vaisselle, frotter ferme.
Passer à l'eau claire et c'est fini.
Même méthode pour décrasser la cuisinière de sur la photo.


Pour le terrier ...


Les travaux dans les troglos piétinent.
Si vous passez par là une petit coup de main serait le bienvenu !

Palissage, semage, plantage, grattage, paillage
C'est l'age du printemps !

J'ai mis pomme de terre, petits pois, pois-chiches, lentille, phacélie, consoude
dans des lits épais de paille sur le terrain en friche.

Je l'ai vaguement biné préalablement.

Sauf pour la phacélie pour laquelle j'ai simplement mis une couche de paille sur la friche.
C'est un jardin de fainéant qu'j'fais !

Je vous laisse pour aller mettre les pois de senteur en suspension
pour tenir compagnie aux fraisiers remontants qui retombent sur la palissade.

A la revoyure pour le 11 mai sur la ZAD pour la grande chaine humaine.!!!!

Bien la bise à tous !